Protection de la jeunesse

La Loi sur la protection de la jeunesse définit les situations qui compromettent la sécurité ou le développement d’un enfant. L’on dit généralement qu’un enfant est en danger lorsqu’il ne reçoit pas les soins appropriés, qu’on l’agresse physiquement ou psychologiquement ou qu’il constitue un danger pour lui-même, en raison de son mode de vie ou du comportement de ses parents.

Toutes les parties aux procédures, généralement initiées par le Directeur de la protection de la jeunesse, ont le droit d’être représentées par un avocat qu’il s’agisse de l’enfant lui-même et des parents. Nous sommes en mesure de représenter l’une ou l’autre de ces parties aux différents stades des procédures pour décider des mesures nécessaires au redressement de la situation préjudiciable à l’enfant.

Nous effectuons également la représentation dans toutes les affaires relatives à l’adoption et les ordonnances de placement.